Portrait de Anthony Amar

De Anthony Amar le mardi 16 août 2022

Comment vivre de la musique en donnant des cours ?

Comment gagner dignement sa vie de musicien en donnant des cours de musique ?

stratégie
Partager cet article :

Comment vivre de la musique en donnant des cours ?

Votre musique sur des plateformes de streaming ne vous permet pas encore de dégager des revenus ? Pourtant, vous êtes à “ça” d’acheter la petite Fender Stratocaster chez Thomann… Et si la meilleure manière de dégager un peu d’argent était de donner des cours ?

Consolider ses acquis

Quel que soit votre instrument de prédilection, préparer et donner des cours vous permettra de consolider vos connaissances. Face à un débutant, on aura tendance à décomposer notre façon de faire, prendre le temps, trouver des “techniques” qui faciliteront la vie de nos apprenants.

Qu’on soit ancien-ne du Conservatoire traumatisé-e par des exercices répétitifs et douloureux ou autodidacte chevronné-e, ces processus nous font prendre confiance et participent à consolider nos acquis.

Votre parcours rassure et il n’est nulle question de légitimité qui doit se poser. On tient à rassurer les musicien-ne qui douteraient de leurs capacités pédagogiques : vous savez jouer, vous pouvez enseigner, à condition de travailler votre pédagogie.

Donner des cours : pédagogie et réseau

Outre le fait que vous gagnerez en confiance et en compétence, la préparation des cours et leur exécution vous permettront de développer votre pédagogie. On le sait, cette capacité est absolument vitale lorsqu’on passe à la scène ou au studio. Être pédagogue, c’est anticiper les besoins des autres, faire de chaque interlocuteur une individualité dans son apprentissage et c’est aussi s’améliorer dans sa façon de communiquer. Terminées les engueulades avec l’ingé-son une fois que vous savez **comment **lui parler.

Passons le syndrôme de l’imposteur pour nous focaliser un instant sur le réseau dont vous bénéficiez en donnant des cours. Le bouche à oreille vaut tous les sites du monde et - nous y reviendrons - une bonne pub commence par séduire vos premiers élèves.

Non seulement ils vous recommanderont à des proches (donc, qui dit plus de cours…) mais il n’est pas rare non plus qu’ils en viennent à te recommander pour des concerts privés ! Et là, vous le savez, c’est la porte ouverte à des petits showcases qui mettent bien.

Vous l’aurez compris, à force de donner des cours vous serez plus à votre aise dans la pratique musicale, socialement et financièrement !

Trouver facilement des élèves pour vos cours de musique

Trouver ses premiers élèves en bref : S’inscrire sur des plate-formes ou des sites type LeBonCoin. Ne pas négliger l’affichage physique dans les petits commerces - en particulier les magasins de musique. Soigner chaque élève pour qu’il en amène d’autres à te contacter

Préparer votre annonce et des supports

On ne saurait que trop vous conseiller de rédiger un texte attractif et irréprochable (faites-le relire par des proches pour vous assurer qu’aucune faute ne s’est glissée çà et là).

L’idée ? Démontrer votre passion à travers des références (vos groupes préférés par exemple), votre parcours musical (est-ce que vous avez déjà été dans une formation ? vos études dans le domaine si vous êtes concerné-e) et - bien évidemment - vos qualités humaines.

Personne ne veut confier son enfant ou son ado à un monstre ! Alors mettez-vous dans la peau d’un parent et rassurez-le !

N’oubliez pas non plus qu’il faut séduire le futur élève. Pour ça, rien de mieux que de mettre quelques enregistrements sur une plate-forme facile d’accès et connue de tous (SoundCloud, Youtube par exemple) pour aider les élèves comme les parents à apprécier votre travail. Si vous êtes à l’aise avec le format, vous pouvez aussi vous filmer en train de jouer quelques morceaux de votre répertoire ; c’est toujours rassurant de voir de l’humain ! Plus généralement, on ne lésinera pas sur les photos vous mettant en valeur avec votre instrument fétiche.

Trouver des élèves pour vos cours de musique via les plateformes dédiées

Poster votre annonce pour trouver des élèves

Votre annonce est rédigée, illustrée, irréprochable ? Les liens vers vos vidéos ou vos sons sont là ? Alors c’est parti pour la création de comptes à gogo.

Sans aucune distinction, postez votre annonce sur tous les sites dédiés. Allez, en voici quelques uns - y compris des dinosaures qui ont toujours une force de frappe colossale chez les amateurs.

Sur certaines de ces plate-formes, vous pouvez aussi mettre en avant vos cours en visio ! Ne négligez pas ce public aussi passionné et motivé qu’éloigné des grandes villes.

Afficher des petites-annonces papier

Nous l’avons mentionné un peu plus haut : ne négligez pas les supports traditionnels ! Rien de mieux qu’une petite annonce papier à la boulangerie ou au magasin de musique local pour vous identifier clairement dans le paysage local ! L’autre grand classique tout aussi efficace consiste à déposer des petites annonces format papier dans les boîtes aux lettres du voisinage. Là encore, vous pouvez insister sur votre proximité et votre accessibilité (“Bonjour cher voisin ! Je suis guitariste et je donne des cours (…)”).

Centres de loisirs, associations : d’autres horizons

On a tendance à les oublier, pourtant ces lieux fourmillent d’élèves potentiels - surtout en période estivale assez creuse pour n’importe quel auto-entrepreneur. N’hésitez pas à rechercher des associations, des centres de loisirs ou des Maisons des Adolescents autour de chez vous. Plus généralement, n’hésitez pas non plus à vendre vos services dans des structures qui proposent des activités aux jeunes ! Et qui sait, peut-être cela pourrait te mener vers un poste récurrent en CDI ? Une excellente opportunité de carrière !

Soigner son annonce en bref : Recueillir un maximum d’avis avant / pendant et après vos cours

Travailler le texte : votre présentation, votre parcours, les objectifs que vous pouvez donner à travailler, les styles, les offres (30mn gratuites) Les langues parlées Le nombre d’élèves déjà formés Vos connaissances théoriques et scéniques Des liens vers vos productions

Assurer le suivi des annonces

Une fois mises en ligne un peu partout (vous pourrez, par la suite, affiner les plateformes sur lesquelles vos annonces apparaissent), il faudra prendre le temps d’appeler chaque personne qui vous a contacté.

C’est le moment parfait pour ré-ajuster le tir de vos annonces si celles-ci ne comportent pas assez d’informations. Profitez-en aussi pour identifier les besoins, le niveau et surtout les objectifs de votre futur élève (est-ce qu’il s’agit de s’amuser, de passer pro ou de se lancer un petit défi sur quelques mois ?). Ces questions ajoutées à votre feeling et aux goûts personnels de votre élève vous permettront de définir un programme en attente avec ses objectifs !

Votre forfait cours particuliers

Si nous avons des abonnements absolument partout, vos prestations ne font pas exception ! Rien ne vous empêche de créer vos propres formules par “abonnement”. On pourrait imaginer un abonnement à 90€ / mois pour 1h de cours par semaine. Plus de problème en cas d’indisponibilités répétées de votre élève !

Assurer le suivi de ses élèves

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de venir à un énième rendez-vous avec un professionnel et qu’il oublie votre nom et tout ce que vous vous êtes dit lors de vos précédents entretiens ? Rien de plus énervant non ? C’est comme ça - et surtout quand on paye pour un service : on aime se sentir spécial, suivi, mémorable.

Alors ne faites pas comme les vieux de la vieille : assurez-vous que vous disposez d’outils efficaces pour vous souvenir du parcours de votre élève et de ses envies. Cela peut passer par des fiches, des enregistrements, un petit carnet ou un tableur. Les solutions ne manquent pas en 2022 ! Aucun élève ne devrait être choqué de la tenue d’un fichier Notion comprenant l’avancée dans son apprentissage et les raisons qui l’ont poussé à faire appel à toi.

Notion est un outil d’organisation puissant et gratuit. On vous conseille de vous pencher sur son utilisation si vous devez gérer beaucoup de fiches. Vous pourrez même partager la fiche liée à votre élève !

Comment facturer ses cours de musique ?

Une fois le marché étudié ou éprouvé, vous savez quel taux horaire fixer pour vous y retrouver. Si vous êtes concerné par des déplacements, n’oubliez pas non plus d’anticiper vos frais de transport dans votre comptabilité future.

Eh oui, il faudra bien passer par là ! Certes, la profession n’est pas réglementée et rien ne vous interdit de donner des cours en tant qu’indépendant au même titre qu’un professeur titulaire d’un diplôme reconnu, mais un enregistrement en tant qu’auto-entrepreneur est obligatoire.

Comment facturer mes cours de musique ?

Se faire payer ses cours de musique en ligne

Si vous sentez que votre public est assez à l’aise avec les paiements en ligne, nous vous conseillons de vous tourner vers Stripe.

Les frais sont bien moindres si l’on compare par exemple à PayPal (1,4% au lieu de 5%) et si - à terme - vous comptez proposer à vos élèves des abonnements, c’est la solution toute trouvée pour envoyer directement vos factures à régler en ligne.

Si votre public ne jure que par la carte bleue, vous pouvez aussi vous tourner vers des solutions comme SumUp ou iZettle (1,75% de commissions).

Ce chéquier, rendu disponible depuis 2006 aux particuliers, permet de “payer” les services à la personne, des aides ménagères, de garde d’enfants ou… des cours de musique !

L’idée, c’est que c’est bien le Centre National du CESU qui se chargera d’établir votre bulletin de salaire pour votre comptabilité.

De son côté, le particulier peut bénéficier d’avantages fiscaux plutôt intéressants (en l’occurrence, une forme de réduction ou un crédit d’impôt plafonnés. Ce dispositif a donc toutes les chances d’intéresser vos élèves !

Tandis que le CESU reste assez peu exploité du particulier lambda, le paiement en liquide reste “monnaie courante” (yes). Il reste bien évidemment légal (jusqu’à 100€) mais comporte son lot de contraintes pour ce qui est des déclarations et des contrôles qui en suivent.

Donner des cours de musique et en vivre : le mot de la fin !

Parmi toutes les solutions qui s’offrent à un-e musicien-ne pour compléter ses revenus, les cours particuliers et les interventions dans des structures en tant qu’auto-entrepreneur constituent un excellent complément de salaire.

Au-delà de toute considération financière, donner des cours particuliers permet de vous améliorer dans votre pratique musicale et dans votre savoir-être. Si vous vous débrouillez bien, vos élèves seront aussi vos premiers marketeux et n’hésiteront pas à vous recommander dès qu’une opportunité se présente (mariage, inauguration, anniversaire, recherche de feats). Un bon moyen donc de conserver tous ses sens aiguisés et de ne pas oublier que le plus important dans la vie de musicien-ne, c’est la musique !

👉 Donner vous cours de musique dans nos studios libres d’accès !

Nos autres articles pouvant vous intéresser

Quel distributeur choisir pour son podcast ?

De Anthony Amar le mardi 22 novembre 2022 dans communication, promotion et stratégie

Pas facile de s'y retrouver quand on se lance dans les podcasts. On vous explique tout pour optimiser l'hébergement et la diffusion de vos épisodes !

Comment bien utiliser les réseaux sociaux pour sa carrière musicale ?

De Anthony Amar le mercredi 02 novembre 2022 dans music business, promotion, réseaux sociaux et stratégie

Percer sur les réseaux ? Faire de votre single une chanson virale ou tout simplement tirer des revenus de votre son ? Studiomatic vous dit tout sur les réseaux.

Comment utiliser le réseau TikTok en tant qu'artiste ?

De Anthony Amar le mercredi 09 novembre 2022 dans promotion, réseaux sociaux et stratégie

Studiomatic vous propose de faire le tour des contenus TikTok dédiés à la musique et de vous donner les clés pour vous lancer sur ce réseau !

Comment se lancer dans les tremplins musicaux ?

De Anthony Amar le mercredi 19 octobre 2022 dans stratégie, music business et communication

Comment trouver des tremplins musicaux en 2023 ? Comment bien s'y préparer et anticiper les sélections ? Studiomatic vous donne quelques conseils !

Musicien-ne : vendez votre matériel !

De Anthony Amar le mardi 11 octobre 2022 dans stratégie, music business et finance

Comment gagner de l'argent en tant que musicien ? Parmi toutes les solutions qui s'offrent à vous, découvrez pourquoi et comment vendre du matériel de musique !

© Copyright 2022 Studiomatic - Tous droits réservés