Portrait de Anthony Amar

De Anthony Amar on wednesday 19 febuary 2020

La configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast

La configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast ! L'équipement, le traitement du son, les logiciels...

matériel
théorie musicale
Share this article :

La configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast

Si les seuls commentaires que vous recevez sur votre dernier podcast Youtube sont : “change de micro”, “son pourri”, “on n’entend rien”… C’est qu’il faut que vous changiez votre configuration audio ! On vous dévoile la configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast.

Sommaire
Comment fonctionne un enregistrement audio ? Quel micro choisir pour l’enregistrement de son podcast
Le micro USB
Zoom
Rode PodMic
Shure MV7 Podcast Kit
Quelle interface audio numérique / la carte son externe choisir ?
Focusrite Scarlett Solo
TC-Helicon GO
Interface audio MOTU
M-Audio
Quel logiciel d’enregistrement et de production (DAW) choisir ?
Presonus Studio One
Ableton Live
Audacity
GarageBand
Le traitement du son : quelques outils de mixage !
Egalisation
Compression
Traitements audio pour le streaming live
Résumé
Lac config idéale chez Studiomatic

Comment fonctionne l’enregistrement audio ?

Quelle est la configuration requise pour enregistrer du son en bonne qualité sur son ordinateur ? Le son étant un phénomène physique analogique, il nous faut convertir le son en un signal digital. Il va donc nous falloir trois choses : Un micro (qui va prendre le son)

La chaîne sera très simple : on va brancher un micro via un câble XLR à la carte son, la carte son à l’ordinateur et le DAW vont être le logiciel qui va nous permettre d’enregistrer.

Quel micro choisir pour l’enregistrement de son podcast ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord vous demander dans quel contexte vous enregistrez votre podcast ? Lieu public ou privé, bruits parasites ou non.

Dans les deux cas, vous trouverez de très bons produits pour une centaine d’euros.

Le micro USB – Sans prises de tête !

Ici, on outrepasse complètement l’achat de la carte son, puisque le micro lui-même embarque un convertisseur AD/DA (Analogic-Digital / Digital-Analogic - en bref, la carte son). Branchez-le simplement à votre ordinateur et configurez-le en tant qu’entrée audio dans votre DAW. Vous pouvez trouver un bundle complet à 95€ incluant le micro, un pied de micro, un filtre anti-pop (pour atténuer les plosives : p, t, etc…) son câble et deux logiciels gratuits.

Zoom : du matériel idéal pour les podcasters nomades ~109€

La marque Zoom est réputée pour son matériel nomade de très bonne qualité. Spécialisés dans les enregistreurs portables de tout type (certains intégrant même une caméra HQ), ils sont de très bons compagnons d’enregistrement de son. Que ce soit pour des interviews, du field recording (technique d’enregistrement de bruit dans la nature ou autre), de l’enregistrement de note sonore ou même comme solution d’enregistrement audio numérique, le Zoom est un toujours un très bon achat.

Les micros intégrés sont de très bonne qualité, vous pouvez y aller les yeux fermés. ~~Comptez 99€ pour le pack comprenant le Zoom H1, la bonnette, un trépried de bureau et d’autres accessoires~~. Si vous parvenez à trouver un modèle comme le Zoom H1 d’occasion en 2022 : foncez ! C’est un bon compromis pour débuter. Le modèle H5 est, quant à lui, devenu une véritable référence pour les nomades.

Zoom H1 - Enregistreur portable

Aujourd’hui néanmoins, la gamme s’est étoffée avec le Zoom ZDM-1. Taillé pour l’enregistrement de podcasts, ce pack est avant tout pensé pour débuter, et ce pour un budget tout petit de 109€. Il comprend notamment un casque, une bonnette anti-vent, un trépied réglable et 2 mètres de câble avec adaptateurs.

studio enregistrement podcast materiel studiomatic rode podmic

Le PodMic de chez Rode : la référence pour 119€

Le top du top pour l’enregistrement de podcast ! C’est d’ailleurs ce modèle qui équipe nos studios - et c’est pas pour rien ! Avec une telle précision, vous pouvez apporter tous les changements d’égalisation possible. En outre, et puisque le PodMic dispose d’un filtre anti-pop interne, les bruits ambiants ne devraient pas poluer votre enregistrement.

Le kit de podcast MV7 de Shure ~255€

Pour un petit peu plus d’argent, on peut aussi se tourner vers le kit de chez Shure. Avec des réglages assez poussés directement depuis le micro, il est parfaitement adapté pour les streams ou les podcasts. Avec ce kit, pas de problème de connectique : sorties XLR et USB-C. L’appli fournie ShurePlus MOTIV™ vous permettra de paramétrer assez facilement votre enregistrement (gain, compression, égalisation) directement depuis votre PC, votre Mac ou votre smartphone ! L’interface tactile présente sur le micro participe largement à sa popularité.

Quel que soit votre budget et vos ambitions, documentez-vous un maximum sur YouTube et explorez autant de reviews que nécessaire avant de faire votre choix. N’oubliez pas le marché de l’occasion qui peut vous permettre de débuter à moindre coût. Enfin : bonnettes et pieds de micro sont absolument indispensables à votre starter pack de podcaster !

L’interface audio numérique / carte son externe

L’interface audio (ou autrement appelée carte son externe) est l’appareil qui vous permet au son de rentrer et sortir de votre ordinateur.

Puisque pas mal de micros nomades intègrent eux-mêmes le système de conversion entre analogique et digital (Shure MV7, Zoom ZDM-1), ou que les kits mentionnés comprennent une station de traitement (Scarlett Studio), nul besoin de vous prendre le choux.

En revanche, si vous possédez déjà un micro digne de ce nom, ou que vous n’êtes pas satisfait de votre interface actuelle, là encore, il y a l’embarras du choix !

Avant de passer à la caisse, attardez-vous sur vos besoins et les descriptifs produits : - de combien de micros vont-être branchés (2 minimum) ? - de combien d’entrées / sorties avez-vous besoin ? - combien de pré-ampli sur l’interface ? - combien de casques doivent être branchés ? - peut-on régler le volume de sortie sur l’interface ? - 24 bits (moins de bruits de fonds) ou non ? - compatible avec votre OS ? - y’a t-il un logiciel fourni gratuitement avec votre interface ?

Focusrite Scarlett Solo – Le son de qualité studio ! ~169€

Focusrite est un fabricant de matériel de studio allant du premier prix au très haut de gamme. C’est d’abord le rapport qualité / prix de la marque qui aura forgé son succès pour les podcasters et les musiciens. Là encore, on bypass la carte son puisque vous pourrez configurer votre prise de son directement depuis l’interface audio.

Le set de troisième génération de Scarlett Solo comprend l’interface audio à 2 canaux donc, mais aussi le trépied Millenium DS-10, le casque Superlux HD-681, un micro the t.bone MB85 Beta, et le câble SM6BK de chez the sssnake.

TC-Helicon GO XLR MINI - 189€

Streamers et podcasters partagent de nombreuses problématiques. Le GO XLR Mini peut palier nombre d’entre elles puisqu’elle peut - entre autres choses : - créer plusieurs périphériques audio USB virtuels et les régler indépendamment - muter chaque canal - 4 faders pour lesquels chaque sortie est paramétrable - entrées mini-jack, LXR, line-in / line-out, connectique console - prêt à l’emploi avec l’appli fournie (compression, égalisation, gate, etc)

Le tout avec une portabilité optimisée (alimentation, poids et dimensions ridicules). On vous l’a dit, ce n’est donc pas pour rien que les streamers Twitch l’aiment autant.

Interface audio MOTU M2 - 199€

Pour dix euros de plus à l’heure où nous rédigeons ces lignes, l’interface M2 de chez Motu propose peu ou prou les mêmes fonctionnalités que la Scarlett Solo. Côté branchements on a tout ce qu’il faut (XLR, jack, sortie casque, monitoring avec MIDI, USB-C, speakers). L’ergonomie est largement bien pensée avec une vue maître directement sur l’interface. - ✔️ Points positifs : probablement l’un des meilleurs rendement qualité / prix, 2 x alimentation fantôme séparées - ⭕ Points négatifs : y’en a-t-il ?

M-Audio M-Track DUO - 58€

Un prix minuscule pour une interface tout à fait correcte. Un gain de place énorme pour tous ceux qui passent du micro à la pelle puisque la prise combo Mic / Line / Instrument vous permet de brancher et du jack et du XLR ; on ajoute à ça du monitoring direct, le béabas des sorties, alimentation fantôme, etc. Plus généralement, la marque M-Audio est une bonne alternative pour ceux qui veulent se lancer à moindre coût.

Bref, vous l’aurez compris, ce ne sont pas les références qui manquent !

Le logiciel d’enregistrement et de production, ou DAW.

Il existe une multitude de DAW pour plein d’utilisations différentes. Les plus connus étant Ableton, Fruity Loops, ProTools, Logic Pro, Cubase (qui, d’ailleurs, produit aussi son interface audio numérique avec sa marque Steinberg… Le but n’étant pas de faire une liste exhaustive, concentrons-nous sur quelques DAWs faciles à configurer et pas trop chers, voire gratuits.

PreSonus Studio One – Le complet !

Développé par le fabricant de matériel audio, PreSonus Studio One est un logiciel très complet avec trois versions, dont Studio One Prime, la version gratuite. Il y a beaucoup de fonctionnalités, donc il peut paraître compliqué à première vue, mais il vous permettra de faire des éditions beaucoup plus poussées que les autres logiciels.

Ableton Live – Le famous !

Le plus connu de tous les DAWs, car le plus facile à prendre en main et celui bénéficiant de la plus grande communauté. Très facile à configurer, il suffit d’ouvrir les préférences et choisir sa carte son comme entrée et sortie audio, puis de cliquer “enregistrer” pour faire ses premiers enregistrements… La version gratuite est limité à 8 pistes et quelques effets/instruments, mais reste très bien pour une utilisation aussi simple que celle-ci.

Audacity – l’OpenSource !

Un DAW très simple, gratuit et opensource. L’interface est un peu archaïque et n’espérez pas faire plus que de la simple édition audio avec. Il a par contre des avantages importants : gratuit, très simple d’utilisation et multi-plateforme : macOS, Windows et Linux. Visitez-le site officiel pour le télécharger !

GarageBand – Les utilisateurs à la pomme !

GarageBand est le DAW intégré nativement à OSx. Le plus facile et le plus user-friendly de tous les DAWs gratuits. Ouvrez, branchez votre carte son (GarageBand la configure automatiquement), ouvrez une piste audio, armez la piste (le petit rond rouge à gauche sur la piste) puis cliquez “enregistrer”. Vous avez votre premier fichier audio ! Gros avantage : disponible sur tous les appareils Apple, iPad, Mac, iPhone…

Le traitement du son, quelques outils de mixage !

En production audio, on compte en général trois phases :

L’enregistrement, phase que nous venons d’opérer au moyen de micros, cartes sons et logiciels d’enregistrement. Le mixage, est la phase où nous traitons le son de façon à équilibrer les différentes sources sonores. Le mastering, phase où l’on standardise l’audio de façon à l’optimiser pour tous supports. Nous n’aborderons pas cette partie-là, car plus complexe.

Abordons deux outils simples du mixage qui, utilisés intelligemment, améliorera le son de façon significative afin de progresser dans votre configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast.

Égalisation – Le traitement des fréquences !

L’égalisation est une phase très importante du mixage. Le son est un ensemble complexe de fréquence  audio (exprimés en Hertz), allant de 20Hz à 20kHz (c’est la largeur du spectre que l’oreille humaine perçoit), l’équaliseur est simplement un ensemble de filtres, permettant d’agir (en boostant ou diminuant) sur les fréquences de votre choix. Insérez un égaliseur sur la piste audio où est enregistrée votre voix et commencez à travailler le son pour comprendre son fonctionnement. Il n’y a pas de recette miracle d’égalisation, mais pour une voix parlée, il est d’usage de couper tout le bas du spectre jusqu’à 80Hz, pareil pour les aiguës de 14kHz à 20kHz. Les fréquences de la voix vont de 80Hz à 1500Hz, il est donc intéressant de travailler sur cette plage-là ! Vous pouvez commencer par utiliser des presets pour voir la différence.

Compression – Réduire la dynamique du spectre !

La compression est un outil permettant de réduire la dynamique d’une piste audio. La dynamique est la différence qu’il y a entre le niveau le plus faible et le niveau le plus fort. Un morceau ayant beaucoup d’écarts de volume pouvant aller de très fort à très faible a une très grande dynamique (jazz, musiques classiques…), à l’inverse, une musique ayant toujours le même volume n’a pas de dynamique du tout. La compression vous permettra de lisser le volume et donc de rendre votre voix plus intelligible. Pareil, il n’y a pas de recette miracle, mais un ratio à la moitié, avec un threshold (seuil à partir duquel le compresseur rentre en action, exprimé en dB) entre -30dB et -40dB vous permettra de faire mieux ressortir votre voix. Essayez des presets pour comprendre son fonctionnement et entendre ce que cela produit sur le son !

Schema de compression threshold

Utiliser des traitements audio pour du streaming live !

Le problème du mixage, c’est qu’il intervient après avoir enregistré. Or, dans le cas d’un live, vous devez donc appliquer ce traitement au moment où vous enregistrez. Il vous faudra donc un petit logiciel entre votre DAW (qui applique le traitement) et votre logiciel de stream (qui lui récupère le son pour le streamer) que l’on appelle un câble virtuel.

Deux sont très connus : Soundflower pour OSx et Virtual Audio Cable pour Windows. Le chemin est simple : votre micro capte le son, l’envoi au moyen de la carte son dans votre DAW, qui effectue le traitement (compression etc) et au lieu de faire sortir le son dans les enceintes, l’envoi via le câble virtuel au logiciel de stream.

Vous voilà avec un flux audio de bonne qualité, traité comme après mixage !

Vous savez tout maintenant sur la configuration audio idéale pour l’enregistrement de vidéo podcast.

La configuration audio parfaite pour le podcast : résumé

Si vous avez lu attentivement notre article, vous aurez compris que, choisir le matos idéal pour se lancer dans l’enregistrement de podcast, c’est avant tout tester des choses. C’est l’agencement de nombreux éléments, de réajustements et de bidouillages qui vous permettront de trouver la configuration parfaite pour vous. Tout cela prend du temps - et de l’argent ! Pour une bonne configuration avec 4 intervenants, il vous faudra compter plus d’un millier d’euros, facile - hors mobilier.

Rassurez-vous, il existe un compromis tout trouvé…

La configuration idéale pour votre podcast est chez Studiomatic

materiel-idelal-podcasts-rodecaster-pro-studiomatic

Si vous en manquez, il reste une solution simple : la RODECaster Pro. Pour ~550€, c’est la solution tout en un avec 4 entrées micro, préamplis taillés pour le studio, un enregistrement cristalin, des canaux USB, smartphone, bluetooth.

A cela s’ajoute des samples déclenchables aux pads pour lancer vos génériques ou vos effets sonores, le tout réglable directement depuis la console. Le logiciel est directement intégré et accessible depuis un écran tactile - bref : la totale.

On vous encourage à vous tourner vers cette solution, certes coûteuse, mais complète si vous voulez gagner un temps précieux. - ✔️ Points positifs : pas besoin de connaissances techniques (compresseur, égaliseur) - la console le fait pour vous ; utilisée par beaucoup de professionnels (Twitch, Youtube) ; ultra efficace avec des micros Rode pensés pour cette interface. - ⭕ Points négatifs : le prix, mais rassurez-vous…

Le RodeCaster Pro est bien évidemment dispo dans nos studios ! Couplé aux micros PodMic et à nos casques pour seulement 20€ de l’heure ! Profitez de nos studios équipés dès maintenant !

Maintenant que vous connaissez la configuration audio idéale pour l’enregistrement de votre podcast, vous pouvez vous projeter plus loin, et ainsi découvrir les meilleurs astuces pour organiser sa communication et gagner en efficacité !

Our other articles that may interest you

Gagnez votre vie de musicien-ne en faisant des transcriptions

From Anthony Amar on tuesday 04 october 2022 in stratégie, théorie musicale, communication and music business

Comment gagner de l'argent en faisant des transcriptions musicales ? Studiomatic, - vos studios dispos 24h/7j - vous donne toutes les astuces pour vous lancer !

Pourquoi et comment faire une bonne balance en répétition ?

From Anthony Amar on wednesday 26 febuary 2020 in jeu en groupe and théorie musicale

Pourquoi et comment faire une bonne balance en répétition ? Toutes les infos pratiques : Les réglages, le placement, EQ, accordage, volume...

Le matériel idéal pour débuter en tant que beatmaker

From Anthony Amar on friday 21 august 2020 in matériel and beatmaking

Tu veux te mettre au beatmaking, mais tu ne sais pas par où commencer ? Découvre notre guide du matos idéal du beatmaker débutant !

Les 6 meilleurs claviers maîtres pour débutant en beatmaking

From Shana Amar on saturday 29 may 2021 in beatmaking and matériel

Lorsque l'on débute en beatmaking, un des premiers conseils d'achat que l'on reçoit est très souvent celui du clavier maître. Lequel choisir ? La liste ultime !

Antares Auto-Tune et Celemony Melodyne, le comparatif

From Thibault Monfroy on saturday 15 may 2021 in matériel and beatmaking

Antares Autotune et Celemony Melodyne, les deux plugins que tous les rappeurs et beatmakers devraient connaître. Comparatif ultime !

© Copyright 2022 Studiomatic - All rights reserved